L’acide hyaluronique revient souvent dans le domaine de la médecine esthétique. Elle est en fait considérée par beaucoup de professionnels du secteur comme étant un remède miracle contre les rides. Ainsi, l’agent hydratant est présent sous forme d’injection ou crème cosmétique. Grâce à l’article, découvrez davantage d’informations sur le sujet.

C’est quoi l’acide hyaluronique ?

La peau est formée par une structure de couches. Ces dernières sont maintenues à l’intérieur par l’intervention d’une famille de protéines du nom de collagène. Sa présence dans l’organisme assure la préservation de l’élasticité de l’épiderme. Il aide également la peau à se régénérer lorsque les cellules d’une zone précise meurent. Il sera d’ailleurs celui responsable d’affirmer sa fermeté. Cependant, le collagène n’est pas autonome. Il doit compter sur l’acide hyaluronique contenu dans le corps. Elle jouera un rôle nourricier et hydratant pour le collagène. Elle se combine avec l’eau. Puis, le mix viendra s’immiscer sur les espaces intercellulaires. Cela implique que sans l’élément le vide se crée entre les cellules. La diminution de la quantité d’acide hyaluronique conduit à l’apparition des marques de sénilité et le dessèchement de la peau. Toutefois, il est à signaler que le décroissement évolue en parallèle avec l’âge.

À quoi servent les produits cosmétiques à base d’acide hyaluronique ?

Les produits à base d’acide hyaluronique sont destinés pour combler les vides délaissés par le relâchement des tissus. Quand la quantité d’acide hyaluronique diminue le visage, se creuser progressivement. En injectant le produit sous forme de gel ou d’injection, il apportera du volume. Le medecin esthétique à Paris 8 peut utiliser le produit pour diverses raisons. Grâce à l’élément, il peut par exemple traiter les ridules. Une personne qui présente des cernes pourra d’autant orienter sa curiosité vers la substance. Pour ces cas mentionnés, il sera ingéré directement à l’intérieur sur l’épaisseur de la peau. Le résultat attendu est le comblement de volume et de la tonicité. L’AH est pareillement employé pour hydrater la peau. Ainsi, il est possible d’observer le lissage des rides. Dans ce cas précis, les injections sont effectuées sur les dermes. La technique est appelée le mésolift. Elle va se pratiquer à maintes reprises pour garantir son efficacité.

Quelles sont les contre-indications de l’acide hyaluronique ?

Après l’opération, le patient verra une légère rougeur apparaître sur la zone ciblée. Il peut d’autant ressentir une démangeaison. Rassurez-vous, il s’agit d’une chose normale et passagère. En effet, l’inconfort disparaîtra à partir de deux jours. L’acte est prohibé pour les femmes allaitantes et porteuses. La prise d’anti-coagulant est strictement interdite durant la semaine qui suit l’injection. À la maison, la personne doit continuer à mettre de l’AH sur son visage pour prolonger les effets de l’infiltration. Pour ce faire, il faut se tourner vers les cosmétiques ou les gélules. En conclusion, un examen médical est requis avant de s’initier à l’injection d’acide Hyaluronique anti-rides. Le médecin traitant se chargera de cette tâche. L’AH est un élément indispensable de l’organisme, car en carence elle peut causer des dégâts sur le visage. Enfin, elle est adaptée uniquement à des profils spécifiques.